Debbie Harry

Debbie Harry

Blondie est un groupe formé à New York en 1974, par la chanteuse Deborah Harry (ex-chanteuse de Wind in the Willows), le guitariste Chris Stein, le batteur Clement Burke, le bassiste Gary Valentine et le pianiste James Destri. Après un premier album éponyme, sorti en 1976, les membres du groupe font des réglages techniques. Le guitariste Chris Stein est remplacé par Franck Infante. En août 1977, la maison de disques Chrysalis Records achète les droits de Blondie. Dans la foulée, le groupe sort un second album, "Plastic letters". L'équipe Blondie s'agrandit et accueille le bassiste ...

Blondie est un groupe formé à New York en 1974, par la chanteuse Deborah Harry (ex-chanteuse de Wind in the Willows), le guitariste Chris Stein, le batteur Clement Burke, le bassiste Gary Valentine et le pianiste James Destri. Après un premier album éponyme, sorti en 1976, les membres du groupe font des réglages techniques. Le guitariste Chris Stein est remplacé par Franck Infante. En août 1977, la maison de disques Chrysalis Records achète les droits de Blondie. Dans la foulée, le groupe sort un second album, "Plastic letters". L'équipe Blondie s'agrandit et accueille le bassiste Nigel Harrison. En 1978, le single "Denise", rebaptisé "Denis", extrait de leur 3ème album, "Parallel lines", entre au top 10. Blondie change alors de producteur et accorde sa confiance au producteur et compositeur Mike Chapman. En 1979, sort l'album "Eat to the beat", dont le single "Atomic" propulse le groupe à la première place des charts anglais. Dès 1981, des tensions se font ressentir au sein du groupe. Les membres de Blondie se mettent à travailler seuls. Malgré tout, l'album "The Hunter" sort en 1982. Même si le single "War child" entre au top 40 à la fois en Angleterre et aux Etats-Unis, commercialement parlant ce nouvel album est un échec et le groupe décide de se séparer. Il faut attendre 1998 pour retrouver Blondie, les années ont passé et les membres du groupe sont plus mûrs. Réunis en Europe, après 16 ans de silence, Deborah Harry, Stein Destri et Burke donnent naissance à l'album "No Exit", succès aussi bien en Europe qu'outre-Atlantique. L'automne 2003 marque le retour du groupe avec un nouvel opus, "The curse of Blondie". En 2006, le groupe Nouvelle Vague reprend la chanson "Heart of glass" sur son deuxième album, "Bande A Part".